L'importance du doudou à la crèche

Le doudou à la crèche : est-ce que c’est acceptable ?

de lecture

Un chien en peluche, un ours ou un lapin, le doudou est un objet pas comme les autres. Il se voit comme un objet transitionnel par excellence. Il représente un lien de transition symbolisant une relation interne. Par ailleurs, est-ce que cet objet précieux peut accompagner les bouts de choux quand ils seront placés en crèche ?

Quels sont les rôles du doudou à la crèche ?

Selon les études, pour un enfant, le doudou sert de pont entre l’inconnu et les parents ou les personnes connues. Une source de réconfort, cet objet transitionnel aide les tout petits à se sentir en sécurité durant leur quotidien. Dans la plupart du temps, l’utilisation d’un doudou commence à partir du 8 -ème mois du bébé.  À partir de cet âge, votre petit ange peut ressentir une certaine angoisse de séparation. Quand vos enfants auront leur place en creche, le doudou facilitera les transitions et les séparations qui s’annoncent souvent difficiles.

À la crèche, l’utilisation d’un doudou est tout à fait normale, voire nécessaire. C’est pourquoi, la majorité des programmes éducatifs y ont recours. Cet objet tend à favoriser la confiance de son enfant et à assurer son épanouissement. Faisant le lien entre la maison et la crèche, le doudou permet à un bébé de s’habituer à être seul. Il lui procure également plus d’autonomie pour s’adapter à la nouvelle situation. Enfin, ce jouet exceptionnel aide votre bout de choux à penser à vous et d’attendre patiemment votre retour. 

 Utiliser un doudou à la crèche : comment faire ?

Un objet à part entière, le doudou est présent auprès de nombreuses garderies pour assurer le bien-être des enfants. Il est mis à la disposition du bébé tout au long de la journée. Quant à l’utilisation de cet objet transitionnel, cela varie d’un établissement à un autre. Depuis bien longtemps, les enfants placés en crèche étaient accueillis avec leur doudou. Comme le jouet les accompagne n’importe où ils vont, il est souvent placé dans les casiers ou dans les armoires. Certains responsables de garderies laissent également les doudous au sol ou dans des boîtes accessibles.  Ainsi, les tout petits n’auront pas du mal à les retrouver lorsqu’ils en auront besoin. Que ce soit pour faire la sieste, en cas de fatigue ou de vague à l’âme, le doudou constituera une solution idéale pour l’enfant.

Un doudou, le petit complice de votre ange est un jouet unique et propre à chaque enfant. Il est rare de voir qu’un bébé en adopte plusieurs. Au fil des jours, la texture et l’odeur du jouet aide le bébé à se calmer et se mettre à l’aise. Même si un jouet reste identique à un autre, votre petit ange saura distinguer son doudou par son usure. D’ailleurs, l’utilisation d’un doudou dépend d’un enfant à un autre. Certains bébés réclament leur doudou quand ils se font mal tandis que d’autres trainent avec leur jouet durant la journée.

Un doudou à la crèche : quels sont les essentiels à connaître ?      

Quand les enfants ont leur place en crèche, ils auront l’opportunité d’apporter leur doudou. Afin d’éviter certains ennuis comme l’oubli ou la perte de ce jouet, quelques astuces sont utiles. Pour les parents, le fait de multiplier les exemplaires des doudous de leur enfant n’est pas souvent conseillé. Cependant, avoir un double du jouet en question peut éviter le drame. Pour ce faire, vous devez avoir un doudou de rechange. Cela permettra à votre petit ange de ne pas perdre ses repères. Certains établissements optent également pour l’utilisation d’un doudou spécifique pour parer aux éventuels oublis.

Face à la pluralité des doudous dans les garderies, pour éviter toute confusion, vous pouvez utiliser des étiquettes. Sur ces dernières, vous aurez la possibilité d’inscrire le nom de votre enfant. Par le biais de cette astuce, votre petit bout de choux ne perdra pas du temps à trouver son compagnon.